Connect with us

Vie pratique

Un Dispositif d’aide solidaire pour les Français résidant en Suisse

Le dispositif de Secours occasionnel de solidarité (SOS) mis en place en 2020 par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, est reconduit jusqu’à la fin de l’année 2021.

Publié

on

Un-Dispositif-d-aide-solidaire-pour-les-Francais-residant-en-Suisse

L’arrêt brutal de l’activité lié à la crise sanitaire a eu des conséquences désastreuses sur l’économie. Bon nombre de Français ont connu une baisse de revenus liée à la pandémie et en particulier les ménages les plus modestes, comme l’affirme Agnès Bénassy-Quéré, chef économiste à la direction générale du Trésor. Des mesures de soutien aux Français de l’étranger ont ainsi été mises en place par le ministère de l’Europe et des affaires Étrangères.

Le dispositif de Secours Occasionnel de Solidarité (SOS) est une aide financière mise en place par le gouvernement français versée mensuellement, sous conditions et en faveur des Français de l’étranger.

Quelles sont les conditions en bénéficier ?

  • Être résidant à l’étranger et inscrits au registre des Français établis hors de France (voir circonscription)
  • Pouvoir justifier d’une perte ou d’une diminution importante de revenus liée à la crise économique provoquée par la pandémie de COVID-19, vous plaçant en situation de précarité.

Quel en sera le montant ?

Le montant mensuel s’élève à 208 euros par ménage + 138,67 euros par enfant à charge.

Comment y postuler ?

Téléchargez et remplissez ce formulaire auquel vous devez joindre :

  • Le justificatif des revenus en 2020, faisant apparaitre la perte de revenus
  • Un justificatif de dépenses du logement (contrat de bail, acte de propriété ou facture d’électricité, de gaz ou autre charges)
  • Le relevé de tous les comptes bancaires du ménage des six derniers mois
  • L’attestation de coordonnés bancaires en Suisse
  • Une copie de la pièce d’identité du demandeur
  • Un avis de taxation
  • En cas de séparation, le jugement accordant la garde des enfants à l’un ou l’autre des parents

Le dossier doit être envoyé par courrier à l’adresse suivante :

Consulat général de France à Genève
Service des affaires sociales
2, Cours des Bastions
1205 Genève

> A savoir

Le demandeur peut recevoir les aides même s’il bénéficie déjà des aides publiques locales.

Continue Reading
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Newsletter

Populaire